Chargement

Le PEL, une idée à creuser immédiatement

Posté le : 18/09/2017

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, l’a confirmé. Le Plan d’épargne logement fera l’objet d’un prélèvement libératoire unique de 30%. En réalité, il subsistera une option pour les soumettre au barème progressif de l’impôt sur le revenu.
En d'autres termes, l’épargne déposée sur un PEL ouvert à compter de janvier 2018 offrira une rémunération brute annuelle de 1% (hors prime d’Etat), mais qui sera ramenée à 0,70% après application du prélèvement libératoire unique.
Cette rémunération nette devient ainsi inférieure à celle du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire, fixée à 0,75% depuis le 1er août 2015. Il y a donc de quoi décourager les épargnants qui souhaitaient ouvrir un PEL pour placer leur trésorerie.

Reste qu'à l’issue de la période d’épargne de quatre ans, vous pourrez souscrire un prêt immobilier jusqu’à 92 000 euros au taux de 2,2 %.
C’est vrai qu’aujourd’hui on peut trouver des taux sur 15 ans à moins de 1.5%…Mais si les taux remontent, cela peut devenir très compétitif. Alors que les taux montent ou qu’ils baissent, le PEL : une idée à creuser ! Mais à condition de garder son vieux PEL ou d’en ouvrir un… tout de suite.

Autres articles

Les PEL seront taxés à 30 %

Les plans épargne-logement (PEL) ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année.

Lire la suite

Les découverts bancaires vous coûtent 60 euros par an !

Après une forte baisse en 2014, due au plafonnement des commissions d’intervention, les frais liés au dépassement de découvert augmentent légèrement depuis 3 ans, pour s’établir à environ 60€ par an.

Lire la suite

Prêts conventionnés en légère baisse

Le taux de référence des prêts conventionnés sera abaissé à 0,80 % à compter du 1er novembre 2017, contre 0,95 % actuellement.

Lire la suite

Surveillance accrue pour les épargnants

Le Pôle commun à l’ACPR et à l’AMF remplit, depuis plus de sept ans, sa mission de protection des clients dans les secteurs de la banque, de l’assurance et des services financiers. Bilan de l’année 2016

Lire la suite

Des précisions sur la taxation des donations

Comment sont taxés les donations ? L’administration fiscale apporte des réponses.

Lire la suite

Emprunt immobilier : 10 ans maxi de domiciliation des revenus

Lors d'un emprunt immobilier, la banque exige la plupart du temps la domiciliation des revenus dans son établissement. La loi limite désormais cette exigence.

Lire la suite