Chargement

Faut-il s’inquiéter de « l’Abus de droit »

Posté le : 22/01/2019

Voilà un texte qui a secoué le monde de la gestion de patrimoine et du droit pendant plusieurs semaines. Dans le cadre de la loi de finances 2019, la majorité a élargi la notion fiscale « d'abus de droit », qui englobe désormais les opérations à but « principalement fiscal », et non plus seulement « exclusivement fiscal ». Cette nouvelle rédaction entrera en vigueur en 2021 et portera sur les actes passés depuis le 1er janvier 2020.

Beaucoup y ont vu ont atteintes aux donations en démembrement avec réserve d'usufruit. Bercy a donc voulu rassurer tout le monde en précisant les choses clairement. « En ce qui concerne la crainte exprimée d'une remise en cause des démembrements de propriété, la nouvelle définition de l'abus de droit ne remet pas en cause les transmissions anticipées de patrimoine, notamment celles pour lesquelles le donateur se réserve l'usufruit du bien transmis, sous réserve bien entendu que les transmissions concernées ne soient pas fictives (…) En effet, la loi fiscale elle-même encourage les transmissions anticipées de patrimoine entre générations parce qu'elles permettent de bien préparer les successions, notamment d'entreprises, et qu'elles sont un moyen de faciliter la solidarité intergénérationnelle.

L’inquiétude exprimée n'a donc pas lieu d'être. Une clarification rassurante pour tous les Français qui souhaitent effectuer des donations en démembrement avec réserve d'usufruit.

Autres articles

Donation-cession de titres de société

Parmi les derniers avis rendus par le comité d’abus de droit fiscal, le comité a considéré comme n’étant pas abusif une donation-cession de titres de société.

Lire la suite

Déclaration fiscale des SCI avant le 3 mai

Voici les dates limites de dépôt des déclarations fiscales pour les SCI et entreprises individuelles soumises à l'IR.

Lire la suite

Réduction d’impôt pour les associations de gestion agrées

Les députés rétablissent les avantages fiscaux des organismes de gestion agréés.

Lire la suite

Prélèvements sociaux des non-résidents, Bercy joue la montre !

L’administration fiscale a reçu plusieurs dizaines de milliers de demandes de restitution portant sur la CSG-CRDS appliqués aux revenus du patrimoine des contribuables non affiliés à un régime de sécurité sociale français au titre des années 2012 à 2015.

Lire la suite

La fiscalité des intérêts d’emprunt pour l’achat de SCPI en nue-propriété

Les nus-propriétaires de parts de SCPI ne peuvent déduire fiscalement les intérêts d'emprunt pour cette acquisition.

Lire la suite

Offre d'emploi BLOIS : Conseiller en gestion de patrimoine H/F

Offre d'emploi : Conseiller en gestion de patrimoine

Lire la suite