Chargement

Revalorisation des indemnités de licenciement

Posté le : 02/10/2017

Désormais, son montant ne peut être inférieur à 1/4 mois de mois de salaire par année d'ancienneté jusqu'à dix ans, contre 1/5 jusqu'à présent, et reste fixé à 1/3 de mois de salaire par année d'ancienneté à partir de dix ans. Par ailleurs, les modalités de calcul du salaire de référence lorsque la durée de service du salarié dans l’entreprise est inférieure à douze mois sont modifiées. Le salaire à prendre en considération est maintenant la moyenne mensuelle de la rémunération de l'ensemble des mois précédant le licenciement. Les nouvelles règles s'appliquent aux licenciements et mises à la retraite prononcés et aux ruptures conventionnelles conclues à compter du 27 septembre 2017.

Autres articles

Fraude fiscale, fin du guichet pour les repentis

Le ministre de l'action et des comptes publics a annoncé la fermeture, au 31 décembre, du service qui permet aux contribuables détenteurs d'avoirs à l'étranger non déclarés de régulariser leur situation.

Lire la suite

Le prélèvement à la source reporté d'un an

Le Premier ministre a annoncé le report du prélèvement à la source au 1er janvier 2019.

Lire la suite

Retour à la case départ pour le prélèvement à la source ?

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a précisé que le prélèvement à la source “ne se fera pas” s'il se révèle être une “source de complexité pour les entreprises”.

Lire la suite

Salaire brut en hausse, mais pas avant 2018

Le gouvernement annonce une baisse des cotisations salariales dès 2018.

Lire la suite

Les indépendants dispensés de logiciel anti-fraude

Face à l'inquiétude des petites entreprises sur leur obligation de s'équiper d’un logiciel antifraude à compter du 1er janvier 2018, le ministre de l'action et des comptes publics promet des assouplissements.

Lire la suite

Epargne salariale, rien ne bouge !

Le gouvernement ne compte pas modifier la fiscalité de l'épargne salariale, a annoncé lundi le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

Lire la suite